Installation maintenance dépannage de climatisation

Installation maintenance dépannage de climatisati

Dépannage d’un système de climatisation

Installation maintenance dépannage de climatisation, système de climatisation en panne ou défaillant ? Vous pouvez faire appel à un professionnel des climatisations spécialisé dans l’installation, la maintenance et la réparation des systèmes de climatisation.

Installation maintenance dépannage de climatisation: focus sur les pannes courantes

Il arrive qu’un système de climatisation présente un certain dysfonctionnement ou tombe tout simplement en panne. Quelles sont les pannes les plus courantes ?

Dépannage : pourquoi faire appel à un professionnel des climatisations ?

Installation maintenance dépannage de climatisation, en cas de panne ou de dysfonctionnement du système de climatisation, la première chose à faire est d’éteindre l’appareil et de le débrancher de la prise secteur en attendant l’intervention d’un professionnel.
Vous pouvez ensuite faire appel à un professionnel des climatisations ou frigoriste. Il est le seul à disposer des compétences nécessaires pour manipuler et gérer les fluides frigorigènes des systèmes de climatisation. L’intervention d’un professionnel se déroule en plusieurs étapes :

  • Recherche du problème et diagnostic de la panne
  • Réalisation d’un devis adapté à la panne
  • Réparation, si acceptation du devis, voire changement des pièces défaillantes du système de climatisation

Installation maintenance dépannage de climatisation: le contrat d’entretien

Pour prévenir tout dysfonctionnement, il est essentiel de procéder régulièrement à la maintenance et à l’entretien du système de climatisation. Un décret impose notamment qu’une inspection soit réalisée, deux ou trois ans après achat, afin de prévenir tout dysfonctionnement. Il est ensuite obligatoire de procéder à l’inspection tous les 5 ans environ.
Un contrat d’entretien peut être conclu avec un professionnel des climatisations afin de procéder régulièrement (tous les ans en moyenne) à la maintenance et à l’entretien des appareils, ainsi qu’à leur dépannage en cas de panne urgente. Climatisation

Comment installer la climatisation réversible

Comment installer la climatisation réversible?

Comment installer la climatisation réversible, la climatisation réversible est une avancée considérable pour le confort de nos intérieurs d’aujourd’hui. Elle permet, quel que soit le temps et la saison, de ne jamais souffrir de variations de températures. De plus, elle présente de nombreux avantages, tant économiques qu’écologiques. Mais qu’est-ce qu’une climatisation réversible ? Quels sont les réels avantages apportés par son installation ?

Le principe du transfert de chaleur

La climatisation réversible fonctionne sur le principe physique du transfert de chaleur, il n’y a pas de perte, toute l’énergie naturelle est réutilisée et « transférée ». Ainsi, elle permet en hiver de récupérer toute la chaleur à l’extérieur de l’habitation, de l’emmagasiner pour la récupérer par des pompes à chaleur et l’amener à l’intérieur. En été, la chaleur est évacuée et le froid naturel de l’environnement est réintroduit à l’intérieur de l’habitation. Le transfert nécessite peu d’énergie et utilise les variations de températures naturelles de l’environnement.

Les avantages de la climatisation réversible

Les avantages de l’installation d’une climatisation réversible sont nombreux. Ils permettent tout d’abord d’avoir toujours un intérieur confortable sans variations extrêmes de températures. Elle permet d’économiser sur les factures énergétiques tant d’électricité, de gaz ou de fioul selon son installation. Les économies sont réalisées grâce au déplacement de chaleur qui ne nécessite que peu d’électricité (pour le compresseur) pour fonctionner car il ne crée rien. L’un des autres intérêts c’est que cela permet de préserver l’environnement en n’utilisant pas d’énergie fossile (pour la production d’électricité notamment) et évite donc l’effet de serre, l’air est également de meilleure qualité, il n’est jamais trop sec.

Si vous désirez installer une climatisation réversible de qualité, n’hésitez plus et adressez-vous à Van Froid, qui répondra à tous vos besoins de climatisation et de chauffage.

Ventilation Mécanique Contrôlé double flux (VMC double flux)

Qu’est-ce que la Ventilation Mécanique Contrôl

Ventilation Mécanique Contrôlé double flux (VMC double flux)

Qu’est-ce que la Ventilation Mécanique Contrôlé double flux (VMC double flux) ? c’est l’amené d’air neuf, plus l’extraction d’air vicié, le tout équipé d’un échangeur à plaque (uniquement pour les CTA). L’un des avantages non négligeable de la VMC double-flux est de permettre d’économiser jusqu’à 95% des échanges.

En effet, nos maisons sont de plus en plus étanches, de mieux en mieux isolées. Ventiler l’air, le réchauffer l’hiver, le rafraîchir l’été, le débarrasser de ses impuretés en milieu industriel, …, nécessitent l’installation de nombreux appareils de type VMC double fluxclimatisation, chauffages et de systèmes de ventilation pour locaux industriels.

Et, le composant essentiel de ces différents appareils est la gaine.

Alors, que ce soit la gaine VMC ou la gaine ventilation, chacune joue son rôle pour préserver notre confort et notre santé.

La gaine VMC : l’importance de la ventilation

Nos habitats exigent d’être équipés d’un système de renouvellement et de circulation, de l’intérieur vers l’extérieur, de l’air. Car, conformément aux obligations réglementaires, il est primordial de renouveller l’air domestique, souvent vicié, chargé en poussières, en fumées et humidité, afin d’assurer performance énergétique, confort et sécurité aux occupants du logement.

Les VMC simple ou double flux permettent ainsi de satisfaire à ces exigences. Ces VMC sont composées de divers éléments, notamment d’une gaine VMC servant à relier les bouches d’aspiration au groupe d’extraction. La circulation de gaine VMC est répartie sur le plancher des combles, dans les faux plafonds ou dans des conduits techniques verticaux.

Leur diamètre varie et doit s’adapter à la largeur des bouches et des raccordements. On trouve ainsi des gaines VMC de 80, 125 ou 150 mm qui sont les plus couramment utilisées lors des installations de ventilations mécaniques. Les gaines VMC sont la plupart du temps en PVC souple renforcé par un fil d’acier. Pour les VMC double-flux, l’utilisation de gaine VMC rigide et lisse est préférable. Si vous installez une gaine VMC dans une pièce non chauffée, privilégiez un modèle isolé par laine de verre pour prévenir le risque de condensation et de déperdition calorique.

Si besoin, nous pouvons aussi installer des gaines traditionnelles galvanisées, rigides et calorifugées.

comment bien climatiser votre maison

comment bien climatiser votre maison?

Comment bien climatiser votre maison, pour lutter efficacement contre les épisodes de chaleurs estivales et ne pas souffrir des périodes de canicules, installer une climatisation vous permet d’améliorer considérablement votre confort thermique. Il existe de nombreux appareils pour refroidir les pièces de votre logement. Quel système choisir pour le refroidissement de plusieurs pièces ? Toutes les réponses à vos questions.

Les différents modèles de climatiseur pour une maison

Facile à installer : le climatiseur mobile

Pratique, il se déplace de pièce en pièce grâce à ses roulettes mais son poids ne permet toutefois pas de le transporter d’un étage à un autre. 

Appelé aussi monobloc, avec lui, inutile d’engager des travaux d’installation. Livré avec un kit fenêtre pour faire passer le tuyau d’évacuation, son petit prix est attractif mais ses performances limitées et sa consommation énergétique élevée. Souvent bruyant, il est bien difficile de dormir en sa compagnie. 

Nous vous conseillons de l’utiliser uniquement en appareil d’appoint.

Le split system, d’excellentes performances énergétiques

Un système qui se compose de plusieurs unités : 

  • Une unité extérieure contenant le compresseur, le condenseur et le détendeur. Pour que son bruit ne vous incommode pas, cette unité centrale, toujours installée à l’abri des vents et du soleil, est éloignée des fenêtres des chambres.
  • Une unité intérieure raccordée au bloc extérieur par des liaisons frigorifiques. Elle ne contient que deux éléments : l’évaporateur et le ventilateur. Ce bloc, plus silencieux, s’installe dans la pièce que vous souhaitez refroidir.

Ce système se décline en plusieurs modèles en fonction du nombre de pièces à rafraîchir :

  • Le monosplit : il ne possède qu’une seule unité intérieure.
  • Le multisplit : il est composé de plusieurs blocs intérieurs, entre 2 et 6.

Un système de climatisation centralisée ultra discret : la gainable

Ce système offre une excellente sensation de confort mais reste assez coûteux et requiert des travaux importants. 

comment bien climatiser votre maison, Comme le split, il se compose d’une unité extérieure et d’un bloc centralisé placé sous un plafond ou dans les combles. Il est relié à un réseau de gaines irriguant les différentes pièces à climatiser. Pour distribuer l’air froid, une bouche de soufflage est installée au plafonnier de chaque pièce à refroidir.

La plus écologique : la climatisation solaire 

Cette clim écologique utilise une énergie gratuite et inépuisable. Elle se compose de panneaux photovoltaïques qui captent le rayonnement solaire pour produire de l'énergie électrique afin d’alimenter le climatiseur. Comme une pompe à chaleur, la climatisation utilise un fluide frigorigène qui récupère aussi les calories du soleil pour refroidir l’air ambiant intérieur. 

Certains modèles réversibles peuvent vous chauffer en hiver et vous refroidir en été. 

Si cette clim verte vous affiche une excellente efficacité énergétique, l’investissement, relativement conséquent, peut refroidir.

Quelles questions se poser avant de choisir sa climatisation ?

  • Quel espace souhaitez-vous rafraîchir ?

Pour une seule pièce, le monosplit est idéal, notamment pour une chambre. Le climatiseur mobile est un bon appareil d’appoint qui peut être déplacé en fonction de vos besoins.

Pour le rafraîchissement de plusieurs pièces, les systèmes de climatisation centralisée, le multisplit, la gainable ou la clim solaire offrent un confort optimal. Les blocs placés en intérieur sont réglables facilement et précisément.

  • Quelle puissance frigorifique choisir ?

Pour trouver rapidement la puissance qu’il vous faut (en Watts), multipliez la surface de la pièce par 100. Mais, pour un calcul plus précis, il faut prendre en compte plusieurs facteurs : le volume de la pièce, le nombre d’ouvertures (fenêtres, portes) ainsi que l’isolation du bâti. 

Pour vous aiguiller vers le meilleur système à installer chez vous, nous vous recommandons de faire appel à un installateur certifié. Il réalise ainsi un bilan thermique.

  • Le débit d’air est-il un élément à considérer ?

Absolument et il est primordial de bien le dimensionner. L’appareil doit pouvoir souffler 8 fois le volume de la pièce en une heure.

  • Et le volume sonore de l’appareil ?

Indiqué en décibels, dB, nous vous recommandons de choisir une clim peu bruyante. La nuisance sonore est un inconfort qui peut vite prendre le pas sur le confort thermique. 

  • La climatisation réversible, une bonne idée ?

La climatisation réversible  est idéale en maison pour ne pas vous encombrer d’appareils : en hiver de l’air chaud est distribué et en été de l’air frais.

La plupart des pompes à chaleur disposent de cette option. Notez toutefois que la PAC air ne peut fonctionner en-deçà de certaines températures. Un appareil de chauffage d’appoint est ainsi souvent nécessaire.

  • Qu’est-ce qu’un climatiseur inverter ?

Il s'agit d’une option permettant de garder un flux d’air constant. L’appareil continuellement en marche régule l’air distribué et la sensation parfois désagréable de courant d’air froid disparaît totalement.

Installation et entretien

La pose d’un climatiseur en maison

À l’exception du climatiseur mobile qui s’installe très facilement, tous les autres systèmes de climatisation réclament l'intervention d’un professionnel certifié. Il assure le bon fonctionnement de votre installation et vous délivre en fin de travaux une attestation de capacité, document légalement indispensable pour les assurances.

D’une façon générale, l’unité extérieure est placée à l’abri du vent et du soleil et loin des fenêtres des chambres pour que son bruit ne soit pas une gêne.

L’emplacement des unités intérieures dépend du système choisi. Le split mural est accroché une dizaine de centimètres sous le plafond. Une console peut aussi être posée au mur tel un radiateur.

Quelques contraintes à respecter :

  • L’air doit toujours souffler indirectement sur les occupants.
  • Chaque appareil doit toujours être accessible pour sa maintenance.
  • Évitez de placer une clim près d’une fenêtre très ensoleillée.

L’entretien régulier, comment bien climatiser votre maison

Il est nécessaire de nettoyer vos climatiseurs, de laver ou changer les filtres une à deux fois par mois. Vous limitez ainsi les risques de panne et conserverez plus longtemps vos appareils.

Le contrat d’entretien annuel

Une à deux fois par an, en fonction de votre usage et du type de clim, un professionnel vérifie le fonctionnement de tous les composants du climatiseur ainsi que du circuit frigorifique. 

Il vous délivre à nouveau une attestation de capacité, document obligatoire, qui vous protège en cas de sinistre. Climatisation

 

Comment bien isoler sa maison

Comment bien isoler sa maison?

Comment bien isoler sa maison, avec une étude personnalisée, vous aurez aussi la liste des travaux à réaliser. La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte est formelle, vous êtes désormais obligé d’améliorer la performance énergétique de votre logement dès que vous engagez des travaux importants. La première étape est de l’évaluer. Pour cela, vous pouvez faire établir un diagnostic de performance énergétique (DPE) par un professionnel accrédité.

Ce diagnostic classera de A à G (de la meilleure à la plus mauvaise) la consommation énergétique annuelle de votre logement. Mais pour avoir une analyse détaillée de la situation, c’est un bilan thermique personnalisé qu’il vous faut. Réalisé par un bureau d’études spécialisé, il permettra non seulement de connaître pièce par pièce votre consommation d’énergie et les déperditions qui leur sont liées, mais aussi les travaux à réaliser pour remédier à la situation.

Bien isoler sa maison avec un artisan

Attention, s’adresser à un professionnel RGE ne suffit pas à obtenir des aides. Encore faut-il qu’il utilise des matériaux eux aussi certifiés, information figurant sur les documents qu’il vous remet. A noter que l’obtention du certificat RGE par un artisan nécessite qu’il suive une formation de deux fois deux jours pour des travaux du type changement de fenêtres, isolation ou chauffage, et de trois à cinq jours pour des installations d’équipements d’énergie renouvelable (pompes à chaleur, panneaux solaires, poêle à bois).

Choisir des isolants

Non seulement le choix est vaste, mais à chaque produit correspond un usage spécifique. Panneaux, rouleaux, billes, granules ou copeaux, eux-mêmes fabriqués avec diverses matières d’origine minérale. Et végétale, animale ou synthétique : Les types d’isolants ne manquent pas, chacun ayant une utilisation précise, et vous aurez bien du mal à faire votre choix si vous n’y connaissez rien. Sachez au moins que les panneaux se montent généralement contre les murs en raison de leur rigidité. Alors que, compte tenu de leur malléabilité, les rouleaux s’insèrent aisément dans le vide compris entre deux éléments durs, par exemple entre la charpente et une planche de placoplatre. Quant aux flocons, billes et granules, souvent présentés en vrac. Ils sont projetés de préférence sur le sol de greniers ou dans les interstices de toitures.

There is no more posts found

Postes Populaires

Installation maintenance dépannage de climatisati comment bien climatiser votre maison? Qu’est-ce que la Ventilation Mécanique Contrôl